Cependant, à Copenhague il a assumé, d´une autre façon, son rôle de leadership en faisant preuve de flexibilité. Nous avons adopté une structuration de l´article en trois parties. De lourdes critiques sur l’action nationale ont placé la délégation du Brésil à Varsovie (COP18) dans une situation délicate, même si les diplomates soulignaient toujours que les engagements brésiliens étaient volontaires. Cependant le chiffre atteintà peine 25 % (voire moins) pour 67% d´entre elles (BRÉSIL/MMA, 2010). Au début des années 2000, les conjonctures nationale et internationale se sont modifiées avec la diffusion de la notion de durabilité environnementale et de qualité de vie. Bensunsan N., 2006. A., 2010. En novembre 2011, des champs pétrolifères au large de Rio de Janeiro connaissent d’importantes fuites, entrainant une marée noire sur le littoral brésilien. Il a souligné également la mobilisation interne et externe qui a abouti à la formulation de la législation actuelle sur l´environnement (1988), permis les changements dans le Code Forestier à partir de 1996 et a participé via les réseaux sociaux à la pression sur le Congrès Fédéral. De la même façon, identifier ce qui est établi comme priorité pour l’action gouvernementale montre l´importance attribuée à la biodiversité, à son usage et à sa conservation. ., 2008 ; Théry, 1997 ; entre autres). L´Institut de Recherches Spatiales, par le biais du PRODES (Programme de Déboisement dans les Unités de Conservation) en Amazonie Légale surveille ce processus de disparition de la forêt depuis 1988, et le DETER (Système de Détection du Déboisement en Temps Réel) détecte les changements de plus de 25 ha dans la couverture forestière, en temps réelAvec des séries historiques de données, il est possible de suivre les augmentations et les réductions du taux de déboisement et de les utiliser pour la planifcation d´actions de surveillance et de contrôle, ainsi que de politiques publiques. The concept Syndicats -- Brésil -- Activité politique represents the subject, aboutness, idea or notion of resources found in Boston University Libraries. Sept Parnassiens. L´attribution à l´État de la responsabilité de la conservation d´un environnement équilibré, en 1988, s´est faite en même temps que la réduction de sa structure, dans la formulation d´un nouveau pacte fédératif (Camargo, 1999; Moraes, 1994). Guimarães, Bursztyn et Mello (1991), Garay et Dias, (2001), Camargo, Capobianco et Oliveira (2002), l´IBAMA (Institut Brésilien de l´Environnement et des Ressources Naturelles Renouvelables, 2002), le MMA (Ministère de l´Environnement) par le biais de la série. Néanmoins, des espèces sont toujours identifiées sur les listes d´oiseaux menacés d´extinction et les interventions à mener font maintenant l´objet de politiques publiques. 29De nouvelles structures politiques chargées de l´Agenda Climatique ont été créées avec diverses institutions gouvernementales et scientifiques, sous la responsabilité du Ministère des Relations Extérieures. Costa W. M., 2007. Il s´est servi de la théorie économique du crime et du modèle de mensuration de la dissuasion. Un Brésilien meurt presque tous les deux jours intoxiqué par les pesticides (principalement des ouvriers agricoles)[26]. Le Brésil compte par ailleurs 1 704 à 1813[6] espèces d'oiseaux connues, ce qui en fait le 3e pays avec le plus d'espèces d'oiseaux au monde. Ainsi, entre 2009 et 2014 l´ICMBio (Institut Chico Mendes de Conservation de la Biodiversité) a réalisé une évaluation de la faune brésilienne. Fernando Alcoforado* Cet article vise à démontrer que l'aveuglement politique qui domine le Brésil ces derniers temps ouvre la voie à la possibilité d'un recul politique et institutionnel de conséquences néfastes pour l'avenir de la démocratie avec l'escalade du fascisme dans le pays. Le 5 novembre 2015, un village est englouti par une coulée de boues toxiques, à la suite de la rupture de deux barrages miniers (de Bento Rodrigues) à Mariana, une ville de l’État de Minas Gerais , dans le sud-est du Brésil. Instituto de Pesquisa Econômica Aplicada, Brasília, IPEA. Le Brésil connaît une crise politique majeure depuis la découverte d'un scandale de corruption touchant les plus importantes personnalités politiques du pays. Les problèmes environnementaux ont conduit à la cristallisation de groupes d´intérêt et les programmes déjà réalisés ou en phase d´implantation sont le résultat d´un processus politique qui passe par des structures institutionnelles, reflets de ces intérêts specifiques. Un programme de dépollution de la baie de Rio (un milliard de dollars) avait été lancé à cette occasion[41]. En 2007, ce sont 22 000 incendies volontaires qui ont été décomptés dans la forêt amazonienne. 51Aux évaluations faites par le gouvernement (MMA, 2013) s´ajoutent des études et des thèses de doctorat (Abdala, 2015 ; Neves, 2012, 2016 ; Paulo, 2016 ; Capobianco, 2017) qui montrent que le plan a permis des résultats importants t atteints dans les domaines du régime foncier et territorial, de la surveillance et du contrôle ainsi que dans le développement des activités durables, soulignant ainsi la réduction du déboisement. Governança Socioambiental na Amazônia no Governo Lula. 23De la même façon, identifier ce qui est établi comme priorité pour l’action gouvernementale montre l´importance attribuée à la biodiversité, à son usage et à sa conservation. C’est un domaine dans lequel les grands intérêts économiques ne cessent de réclamer des réformes afin de mieux répondre à leurs plans de développement, qu’ils soient politiques, sociaux, culturels, ou directement économiques et environnementaux. Dans ce biome, la dynamique des fronts pionniers et ses conséquences ont également beaucoup été étudiées (Becker, 1995, 1998, 2001 ; Droulers, 2001 ; Ferreira. Certains progrès sont perceptibles dans les politiques publiques lorsqu’elles n´ont pas été interrompues. La politique environnementale pourrait se prêter à cette approche pilote. , 2011, p. 6). Par ailleurs, plusieurs plantes génétiquement modifiées ont obtenu l'autorisation de culture au Brésil : le soja, le maïs, le cotonnier et enfin un haricot. L. Vieira et R. Cader analysent, dans ce livre, la thématique environnementale, en présentant les avancées constitutionnelles et légales, et en particulier la réponse brésilienne pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, avec les politiques sur les changements climatiques. L'IBAMA, l'institut public chargé de la protection de l'environnement, voit son budget chuter de 24 % en 2019 sur décision de Jair Bolsonaro[64]. Bulletin of the American Meteorological Society, 97, p 149. L´Amérique Latine et les Caraïbes concentrent la plus grande superficie d´aires protégées du monde (24 %), avec près de la moitié (2,47 millions de km²) en territoire brésilien où ont été adoptées les Unités de Conservation comme principale stratégie de conservation, bien que les aires légalement protégées englobent aussi bien des territoires indiens, que des. 27La diplomatie brésilienne, à plusieurs reprises, a assumé le leadership du processus de négociation sur le climat malgré trois positions : contre les engagements juridiquement contraignants et favorable à la fois sur les responsabilités communes, pourtant différentes entre pays développés et pays en développement et la souveraineté des pays membres des Nations Unies par rapport à leurs politiques de ressources naturelles et l´environnement, (Mello, 2002). Climatiques. La défense de l'Amazonie est une cause internationale, mais les premiers acteurs restent les peuples indigènes de la forêt. Un programme dénommé PRODES a été mis en place en 2008 pour aider les collectivités (du sud du pays principalement) à construire et entretenir des stations d'épuration performantes. Entre août 2017 et juillet 2018, 7.900 km² de forêt ont été déboisés, selon des chiffres du ministère brésilien de l’Environnement, ce qui représente une augmentation de 13,7 % de la déforestation par rapport à la période 2016-2017[17]. Le PPA 2008-2011 allouait, par exemple,seulement R$ 36,8 millions pour cette période, soit moins de R$ 10 millions par an. Neves E. M. S. C., 2015. Étant donné que la capacité de gérer des richesses est l´objectif, les auteurs explicitent la façon dont ils ont établi les estimations annuelles et le potentiel économique pour des cycles de 25 ans. Des efforts de synthèse tant dans les centres de recherche que dans les institutions gouvernementales ont été réalisés. http://www.iea.usp.br/midiateca/video/videos-2015/municipios-meio-ambiente-e-sustentabilidade-na-amazonia-o-papel-dos-governos-locais-na-politica-de-combate-ao-desmatamento-3deg-encontro-do-2o-ciclo-de-debates, Nexo Jornal Ltda., consultado 21 abril 2017. https://www.nexojornal.com.br/grafico/2017/03/01/Quais-s%C3%A3o-os-animais-extintos-no-Brasil. Crime sem castigo: a efetividade da fiscalização ambiental para o controle do desmatamento ilegal na Amazônia. AccueilNuméros41Sur le ChampUn état des lieux du Brésil en 2017Politiques environnementales brés... Cet article constitue une réflexion sur les politiques environnementales élaborées et implantées ces quinze dernières années, et en particulier celles sur la conservation de la biodiversité, le changement climatique et la Loi sur les Forêts (ancien Code Forestier). se sont influencées de façon réciproque et permanente. Quinto Relatório para a Convenção sobre Diversidade Biológica. Comme Nobre et al. Le président du Brésil est critiqué sur sa politique environnementale par les écologistes du pays depuis des mois. L'exportation massive de certaines productions agricoles provoque des flux de camions importants ; après la récolte du soja, l'attente des camions au principal port exportateur, Paranaguá, peut entrainer des bouchons de plusieurs dizaines de kilomètres, jusqu'à 100[27]! Les risques que les changements climatiques mondiaux touchent l´Amazonie sont constamment rappelés ; et il existe déjà des données qui prouvent que le déboisement de celle-ci touchera et accélèrera les changements climatiques, et principalement leurs effets sur l´Amérique du Sud (Marengo, 2006; Paulo, 2016). De nouvelles structures politiques chargées de l´Agenda Climatique ont été créées avec diverses institutions gouvernementales et scientifiques, sous la responsabilité du Ministère des Relations Extérieures. Le Brésil est un des pays ayant un niveau d’urbanisation le plus fort au monde, avec des grandes villes telles que Sao Paulo ou Rio de Janeiro. A., 2010. Article détaillé : Partis et mouvements politiques brésiliens. O Brasil na Ordem Ambiental Internacional sobre mudanças climáticas: período 2009-2014. En 2016, 19,3 % de la surface forestière originale amazonienne a été défrichée[12]. Six biomes distincts se partagent le territoire brésilien : La surface forestière était estimée à 478 000 000 millions d'hectares en 2005 d'après la FAO[4]. Pour plus de 10 milliards d’euros, c’est le plus grand projet d’infrastructure du gouvernement de Dilma Rousseff[36]. 37Les choses avancent très lentement : sur les 51 objectifs brésiliens définis par la Résolution n° 3 do Conabio (2006), seuls deux ont été pleinement atteints avant 2010 – celui de la réduction de 25 % des foyers de chaleur et celui de la mise à disposition de listes d´espèces dans des banques de données permanentes. Le Brésil étant un pays signataire des Conventions sur la Biodiversité et les Changements Climatiques, celles-ci promeuvent de nouveaux liens entre les dimensions de la politique publique et l´accomplissement des obligations, tant de conservation que de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Armando BOITO Professeur au Département de Sciences politiques – Unicamp (Campinas, Brésil) Brasil em desenvolvimento 2013: estado, planejamento e políticas públicas, Instituto de Pesquisa Econômica Aplicada, Brasília, IPEA. Our analysis will show the evolutions and continuities of current public policies. Brésil : que prévoit Jair Bolsonaro en matière de sciences et d'environnement ? Dans ce biome, la dynamique des fronts pionniers et ses conséquences ont également beaucoup été étudiées (Becker, 1995, 1998, 2001 ; Droulers, 2001 ; Ferreira et al., 2005 ; Mello, 2002 ; Moran et al., 2008 ; Théry, 1997 ; entre autres). Grâce à des politiques de redistribution, il a permis une augmentation du salaire minimum et de l´emploi, ainsi que de programmes spécifiques (Bourse Famille, appui aux petits agriculteurs, subvention aux logements populaires et facilitation de l´accès à l´université pour les catégories de bas revenus, par exemple) et a réduit les inégalités. La pollution des eaux et la souffrance animale sont également pointées. PAULO WHITAKER / REUTERS. URL : http://journals.openedition.org/echogeo/15011 ; DOI : https://doi.org/10.4000/echogeo.15011. Bien qu’il mentionne des objectifs (« Objectifs du Développement Durable »), l´Agenda 2030 indique en fait de grands principes philosophiques, étant donné que beaucoup de ces objectifs sont d’ exécution difficile, même s´il y a de nombreux forums régionaux pour débattre et suivre leur concrétisation. En 2013, pour faire face à de nouvelles catastrophes de ce type, est créé le « Plan national d’urgence en cas de pollution par les hydrocarbures (PNC) »[44]. 24Parmi les priorités du gouvernement fédéral, outre la création d´Unités de Conservation (plus de 600), on remarque l´établissement de mosaïques et de couloirs écologiques (près de 300, spécialement dans le centre-sud du pays et en Amazonie), la récupération (234), l´aménagement pour la pêche (88), l´inventaire (78), et le développement de l´usage durable (75). Suivi. L’une des caractéristiques les plus frappantes de la première année du gouvernement de Jair Bolsonaro a été sa politique «anti-environnementale», qui s’est d’ailleurs exprimée dans la presse internationale suite aux propos insensés tenus par le président de la République et son ministre de l’Environnement, Ricardo Salles. ), Dimensões Humanas da Biosfera-Atmosfera na Amazônia, 1ed. Partis politiques. . Le changement de critères et de méthodes d´approche du développement a modifié également le travail normatif des agents, des institutions et de l´État lui-même, argumentent Matteo et al. Ils soulignent que 9 165 espèces ne sont pas menacées et que 1 192 ont été classées dans des catégories à risque, 1 181 sont menacées et 11 considérées comme disparues (5 disparues, 5 régionalement disparues et 1 disparue dans la nature). Le Brésil suit la tendance mondiale quant à la croissance cumulative des aires protégées.