Les nuits, plus douces que les jours, Ont enchanté des yeux sans nombre; Les étoiles brillent toujours, Et les yeux se sont remplis d'ombre. Date de publication sur Atramenta : 10 mars 2011 à 13h29; Longueur : Environ 1 page / 123 mots ; Lecteurs : 341 lectures + 40 téléchargements; Par René-François Sully-Prudhomme. Profitez de ce poème en le découvrant sur cette page. Instead, his studies concentrated on literature. Les nuits plus douces que les jours Ont enchanté des yeux sans nombre ; Les étoiles brillent toujours Et les yeux se sont remplis d'ombre. He also went by the name of René François Armand Sully-Prudhomme and Sully Prudhomme. Rene Francois Armand Prudhomme(1839 - 1907) Rene Francois Armand Prudhomme, the son of a French shopkeeper. Item Preview > remove-circle Share or Embed This Item. --Sully Prudhomme (1839-1907) Les Yeux Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux, Des yeux sans nombre ont vu l'aurore; Ils dorment au fond des tombeaux, Et le soleil se lève encore. Les yeux : Évadez-vous en lisant le poème "Les yeux" écrit par René-François Sully Prudhomme et publié en 1865. 84 oeuvres en lecture libre; Suivre cet auteur; Profil détaillé Addeddate 2011-07-06 08:52:56 Advanced embedding details, examples, and help! Sully Prudhomme - Les yeux (2012) by Sully Prudhomme - Cecile BELLUARD. Les yeux – Sully Prudhomme écrit ce poème extrait du recueil La vie intérieure publié en 1865. Œuvre du domaine public. Poeme de Sully Prudhomme lu par Leirisanne (2 mn). Les yeux | Poème de Sully Prudhomme, Stances et poèmes, 1865 Les yeux, est un poème de René-François Sully Prudhomme. Ce poète est né en 1839, mort en 1907. Les yeux Par René-François Sully-Prudhomme. Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux, Des yeux sans nombre ont vu l’aurore ; Ils dorment au fond des tombeaux, Et le soleil se lève encore. An eye disease terminated his training at a polytechnic institute where he hoped to become an engineer. B leus ou noirs, tous aimés, tous beaux, Des yeux sans nombre ont vu l’aurore ; Ils dorment au fond des tombeaux, Et le soleil se lève encore. EMBED. René-François SULLY PRUDHOMME (1839-1907) Les yeux Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux, Des yeux sans nombre ont vu l'aurore ; Ils dorment au fond des tombeaux Et le soleil se lève encore. Les yeux – Sully Prudhomme. Les paroles du morceau `Les yeux (sully prudhomme)` par `J'mi` Les yeux Sully Prudhomme Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux, Des yeux sans nombre ont vu l’aurore ; Ils dorment au fond des tombeaux Et le soleil se lève encore. Sully Prudhomme- Les yeux. Vous êtes en mode "plein écran". Publication date 2010-10-15 Usage Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Topics Sully Prudhomme, yeux, Leirisanne, livres audio, French audio books. "Les yeux" de Prudhomme est un poème classique extrait du recueil Stances et poèmes. Les Yeux by Sully Prudhomme. Oh ! Date de publication sur Atramenta : 10 mars 2011 à 13h29. EMBED (for wordpress.com hosted blogs and archive.org item tags) Want more? À Francisque Gerbault.Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux, Des yeux sans nombre ont vu l'aurore ; … Lire en mode normal (façon ereader) Résumé de l'oeuvre. René-François SULLY PRUDHOMME René Armand François Prudhomme, dit Sully Prudhomme, né à Paris le 16 mars 1839 et mort à Châtenay-Malabry le 6 septembre 1907, est un poète français, premier lauréat du Prix Nobel de littérature en 1901.