©AlloCiné, Retrouvez tous les horaires et infos de votre cinéma sur le numéro AlloCiné : 0 892 892 892 (0,34€/minute). En sortant, je trouvais le film anecdotique, presque sans intérêt mais "Deux moi", sans que je m'y attende, reste en tête des jours et des jours après la séance. Elle multiplie les rendez-vous ratés sur les réseaux … 15 abonnés Ce n'est pas l'histoire de deux personnes qui vont se rencontrer, se séduire et s'aimer, mais bien l'histoire de deux êtres distincts. UTIP : aider GRATUITEMENT la chaîne https://utip.io/clapmanVLOG - AVIS CRITIQUE DU FILM DEUX MOI ! Bien sympa, Avec Lire ses 940 critiques, Suivre son activité 2020 Excellent. Avis clients (3) 5/5. Ce qui permet, chose qui se fait rare dans les productions françaises, mais pas chez Klapisch, de faire exister de vrais seconds rôles lesquels interviennent comme des facilitateurs de réappropriation de deux identités en jachère, bien mieux que les réseaux sociaux et autres applications de rencontre que le film épingle sans acrimonie excessive. On aime beaucoup . Camille Cottin et François Berléand, dans le rôle de leur psychologue respectif, apportent une nuance décalée et subtile. Dans une comédie romantique classique, on a plutôt l'habitude de suivre deux personnages, de leur première rencontre jusqu'au début de leur idylle. http://cinephile-critique.over-blog.com, Quelle petite pépite ! Il ne se passe rien, on attend quelque chose de plus fort, de plus intense. En plus de tout cela, chacun a en effet ses propres maux, des failles profondes issues d'un passé douloureux ou d'expériences amoureuses désastreuses, qui les maintiennent dans leurs solitudes sans pouvoir aller de l'avant. Ana Girardot et François Civil sont les atouts charme de ce film. 5/5. Cédric Klapisch semble pour moi se bonifier avec le temps, il est un fin observateur de la société et son film nous en montre les dégats (solitude, syndrôme dépressionnaire des personnages) ainsi que les beaux aspects de l'humain... Dans cette époque hyper connectée où les contacts devraient être faciles et où les codes sociaux ont été très chahutés depuis des années, on se rend compte que le terrain psychologique propice à un vrai début de relation amoureuse n'est pas si facile à trouver. De même que ces deux psychothérapies qui sous couvert de poncifs trop connus, vont évidemment tout régler pour chacun des deux ! Les gens ne se parlent plus ou si peu, les réseaux sociaux et le "tout immediat" bousillent notre rapport au monde, et la jeunesse se flétrit dans des villes où l'anonymat prime. L'avis de la communauté . Les services AlloCiné | 3. Voici une histoire mise en scène de manière originale et qui nous touche profondément. Lire la critique de Deux moi, Je suis un fidèle du cinéma de Cédric Klapisch, mais avec la pâlotte Ana Girardot et l'insipide François Civil dans les deux rôles principaux, ce n'était pas gagné d'avance pour "Deux moi" - d'autant que le dernier film du réalisateur m'avait clairement laissé sur ma faim (le très moyen "Ce qui nous lie"). D'ailleurs, lorsque viendra le moment de quitter Rémi et Mélanie (et leurs deux interprètes en état de grâce) là où tant d'autres films débutent, le bonheur ressenti devant un regard enfin échangé suffira à résumer toute la maestria du chemin emprunté pour en arriver là. Deux moi est une comédie dramatique française écrite et réalisée par Cédric Klapisch sortie en 2019. Deux Moi DVD; Avis clients; Retour à la fiche article Avis clients Tous les commentaires des internautes sur Deux Moi DVD. C'est dommage car il y a de bons moments avec les psys respectifs ou le magasin mais ça se limite à ça. 2. Mais cela se laisse regarder sans problème. Synopsis. Moins cher qu’une séance chez le psy mardi 10 septembre 2019 12:13 - Le soir + Pour que deux moi fassent un nous, il faut que les deux moi soient soi… C’est ce que découvre Mélanie (Ana Girardot) lors d’une consultation chez le psy (délicieuse Camille Cottin). MAIS il y a un petit chat. Ce film a quelque chose de générationnel, puisqu'il montre le quotidien de jeunes trentenaires finalement isolés dans... Lire ses 3 402 critiques, Suivre son activité Les 2 psys qui les suivent - Berléand et Cottin- sont au top. Vladimir Orlowski, Par les membres ayant fait le plus de critiques. S'il a un peu perdu de son inspiration depuis Paris, Ce qui noue lie redorait un peu son blason. Les réseaux sociaux avec ces applications de rencontres censées unir des couples mais qui, par leur fonctionnement, mettent la recherche d'un(e) conjoint(e) au même niveau que celle d'un repas ou créent des addictions par les illusions virtuelles qu'elles induisent ? Deux moi. Lire ses 1 446 critiques, Suivre son activité Pire, on les attend avec impatience. Deux Moi DVD. 1. Cédric Klapisch signe un très beau film, juste et sensible, léger et direct. Camille Cottin et François Berléand, dans le rôle de leur psychologue respectif, apportent une nuance décalée et subtile. Par ailleurs, le film joue plaisamment avec nos nerfs en retardant à l'infini la rencontre attendue de ses deux héros. Un peu comme le ferait une thérapie, sauf que là, ça coûte 12 euros et que ça dure moins de deux heures. Un Long-métrage de Cédric Klapisch. de Cédric Klapisch. Il n’en reste pas moins que ce qui est certain, c’est qu’il aurait été intéressant de montrer par contre qu'il n’est pas bien compliqué de donner du sens à sa vie en luttant par exemple pour une société meilleure et solidaire, en s’engageant dans des actions humanitaires, en donnant aux autres, en manifestant sa colère de citoyen au sein d’actions diverses, ce que beaucoup trop de nos trentenaires avec leurs réseaux sociaux ou applications de rencontre, ont malheureusement complètement oublié dans leur existence très repliée ! François Civil et Ana Girardot sont très bien, et un coup de coeur pour Simon Abkarian en épicier malicieux. Découvrez les 33 critiques de journaux et des revues spécialisées pour le film Deux Moi réalisé par Cédric Klapisch avec Ana Girardot, François Civil, Camille Cottin, François Berléand. Lire la suite, S'il y a bien une constante dans les thématiques du cinéma de Cédric Klapisch, c'est de mettre en scène le passage à l'âge adulte, avec une légèreté pouvant cacher des aspects plus graves, ainsi que la solitude humaine, ce qu'il fait avec Deux Moi. Avis des utilisateurs Deux moi. Si le sujet est passionnant, il est quand même difficile d'être totalement conquis car la solitude et la déprime ne sont pas ce qu'il y a de plus trépidant en terme de plaisir de cinéma. 6 abonnés De plus, le film se finit sur une jolie note pleine d'espoir, en montrant juste ce qu'il faut, ni trop ni trop peu. Je mets trois. Réalisme social il y a bien, vie quotidienne de quartier aussi, mais transfigurés par un grand sens du romanesque et quelques touches d'onirisme, osera t-on le terme de réalisme poétique ? Le tout est maladroitement placé dans le monde d'aujourd'hui par un metteur en scène qui semble dépasser; il suffit de comparer le traitement des réseaux sociaux avec celui du dernier film... C'est très long, trop long. 434 Ont aimé. Ils vivent dans le même quartier de Paris. Qui se croisent sans se voir tout en cherchant le bonheur. Déconseillé aux – de 8 ans. Ils sont voisins mais ils ne se connaissent pas, ils se croisent mais ne se voient pas. Lire la critique de Deux moi, Cédric Klapisch est un réalisateur dont je suis régulièrement le travail, qui aime partir sur plusieurs genres, y compris la série télévisée ou les spectacles de danse, et ici, il s'est sans doute mis en tête de revisiter la comédie romantique, mais en la biaisant totalement. Drame. Simple mais authentique, drôle et dramatique à la fois, Cédric Klapisch nous livre un très beau film français. Un très joli film, sur la réalité de la vie et plus particulièrement de la solitude des trentenaires dans une ville aussi immense que Paris, drôle de contraste mais terriblement vrai. Mais le « Moi » a décidément pris beaucoup trop d’importance dans notre société et contrairement à ce qu’affirme cette psychothérapeute incarnée par Camille Cottin, on s’aime sans doute maintenant plutôt un peu trop, pour pouvoir aimer véritablement les autres ! Deux moi porte bien son titre. Commentaire de Jacques Chenu | 22-09-2019. Archives de Tag: Avis film Deux moi [Critique et analyse] Deux Moi de Cédric Klapisch (2019) À la fois assez familier et différent des précédents longs-métrages de Cédric Klapisch, « Deux moi » se distingue des comédies romantiques car d’une part leurs « héros » sont dans une mauvaise période de leur vie, et d’autre part parce que… Il n'en fait pas le... On pourrait supposer également que la famille est encore une boussole suffisante de réconfort afin de nouer des liens ou, au moins, nous rassurer sur nos capacités dans ce but mais, face à des frères et sœurs qui connaissent une plus grande stabilité ou l'impossibilité de communiquer réellement avec un parent, l'isolement et le manque de confiance en soi ne peuvent que s'accroître... 0. 5. 0. Au départ, on sait pas trop où le scénario nous emmène car sa simplicité s'apparente d'avantage à une idée astucieuse de court-métrage plutôt qu'à un long. La trame de Deux moi n’est pas sans rappeler celle de la jolie comédie romantique argentine Medianeras, sortie en 2011. Rémi et Mélanie formeraient un couple idéal. Même si on est pas en pleine dépression, comme le sont les deux personnages principaux, on se reconnait et la morale porteuse d'espoirs fait son effet. 311 Ont ador é. C’est le message que l’on retiendra de ce film à l'enjeu ma foi limité, un peu trop sage et un peu trop terne pour nous emballer et nous interpeller vraiment... Comme toujours chez Klapisch, il y a cette faculté assez unique à capter une époque. Grâce à eux, on s'attache facilement aux personnages. Nouveau film de Cédric Klapisch. Deux moi. Si ce dernier opus de Cédric Klapisch veut nous en faire la démonstration, c’est à ce niveau réussi, mais encore fallait-il y mettre un peu de peps, d’originalité, de dérision et d’humour ! Lire l'avis à propos de Deux moi. : En effet, "Deux moi", c'est le miroir d'une génération de trentenaire pommés, connectés, malheureux sans le savoir et mauvais dans les rapports humains. 2835 abonnés Deux Moi est un film réalisé par Cédric Klapisch avec Ana Girardot, François Civil. On se doute bien sûr de l’issue positive de ces deux vies qui se croisent, se retrouvent tant le cinéaste insiste avec un peu de lourdeur sur les coïncidences de lieu, d’emploi du temps, et qu’un événement déclencheur arrivera tôt ou tard pour tout arranger... Et, si la thérapie (littérale et par la vie en elle-même) de leur solitudes qui va se dérouler sous nos yeux ne sera pas sans heurts pour eux, elle va donner un des plus beaux films de Cédric Klapisch où la justesse du regard du réalisateur ne faillira jamais grâce à sa subtile combinaison de rires et de larmes qu'il véhicule par son analyse toujours pertinente des rapports humains. Lisez les Avis et Critiques sur Deux moi sous un toit - Bègles avec mis en scéne par , Deux moi sous un toit Sam et Fred, c'est un gars une fille, mais avant, avec l'humour et sans l'amour. Rémy et Mélanie ont trente ans et vivent dans le même quartier à Paris. Publicité | Genre ... Votre avis. Nul besoin d'en savoir plus sur ces "Deux moi" désormais devenu un "Nous" naissant, ils vont être heureux, c'est certain. 801 abonnés Lire ses 833 critiques, Suivre son activité C'est là où le réalisateur Cédric Klapisch est excellent, il orchestre de façon intelligente et magistrale deux comédiens talentueux (Ana Girardot et François Civil) dans une pré-histoire d'amour totalement contemporaine. J'ai préféré les 2 acteurs principaux dans d'autres rôles (on est un peu trop dans la déprime, même si ça finit par s'expliquer). Ex. 22 1 12 septembre 2019. Avec Ana Girardot (Mélanie), François Civil (Rémy), Eye Haïdara (Farida)... Voir la distribution. À voir mais sans plus. 0. Cette comédie romantique contrariée, cette préhistoire d'une rencontre, comme Klapisch la qualifie dans ses interviews, où chacun cherche toujours son chat et une certaine idée de l'épanouissement personnel et du bonheur, fait parfois penser au sublime The Shop around the Corner de Lubitsch et n'a presque pas à rougir de la comparaison.